CHILD

14 décembre 2015

Cette semaine j’ai retrouvé un texte écrit en juillet 2013, après quelques semaines passées en voyage avec mon grand-père. Je l’avais complètement oublié, le voici.

« Mon papi il a eu 79 ans le 15 juin 2013. Mon papi, il est embêtant, très embêtant, et insupportable. Il parle sans arrêt. Du matin au soir. Mon papi il a pleins de défauts, et des fois, tout le temps il nous saoule.

Mais mon papi, il est aussi extraordinaire. Lorsqu’il a eu 79 ans, je lui ai demandé ce que ça lui faisait, et il m’a dit que de toute façon, lui dans sa tête il a « 30 ou 40 ans, pour ne pas dire 20 ans ». J’ai rigolé. Et d’ailleurs, lorsque l’on fait abstraction de ses défauts, finalement on ne peut que rigoler du matin au soir avec lui.

On dit qu’en grandissant, on perd le côté enfant que l’on a. Ce côté où l’on s’émerveille de tout.

Ben mon papi, il observe tout ce qui l’entoure. Rien ne passe inaperçu avec lui. Sa soeur dit qu’il trouve toujours un commentaire à faire sur la moindre brindille d’herbe au bord de la route. Il continue à regarder le monde comme si c’était la première fois qu’il le voyait. Ben ce que je me dis, c’est que si tout le monde gardait ce trait de caractère, le monde serait bien différent. Aussi, il aime embêter les gens. Par exemple, il a vu un couple assis au milieu d’un banc. Ben il a décidé d’aller les embêter un peu, il s’est assis à côté d’eux et à commencer à leur faire la causette. Juste comme ça, pour les embêter. Vous savez, comme on faisait quand on était jeune ? Ben lui, il est resté jeune.

Mon papi il a gardé son brin de folie, et il suffit que vous pointiez votre appareil photo vers lui pour qu’il nous sorte sa plus belle grimace. Ou que vous lui présentiez votre petit ami rappeur pour qu’il improvise une petite imitation de rap. D’ailleurs, il aurait été bon rappeur parce que mon papi c’est le roi des jeux de mots. Il sait manier la langue française.

Mon papi il est curieux et ça nous saoule parce qu’il est souvent indiscret. Mais il s’intéresse à tout, et c’est tout de même incroyable quand on voit que beaucoup sont déjà blasés de la vie à 30 ans.

Mon papi il est têtu et indomptable.

En quelque sorte, mon papi est génial et passionnant à sa façon. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *